Entre Charybde1 et Scylla

Entre Charybde1 et Scylla

20ème jour de confinement, partie 2 Dès l’annonce de la fermeture des écoles, certains impatients se sont agités dans la mise en place de programmes, de plans d’action, de multiplications de groupes permettant le contact avec les élèves pour leur donner de quoi...
Le virus du langage menace

Le virus du langage menace

L’invitation du bureau de l’ASREEP-NLS à écrire pour son blog est une proposition bienvenue en temps d’affolement planétaire. Ce bref article parle d’infection langagière, ainsi que de son corrélat d’angoisse, et des traitements possibles avec les outils de la...
Le virus du langage menace

Un journal de bord

Je veux partager ce que ma pensée tente d’attraper des phénomènes qui ont lieu dans un corps affecté depuis 4 jours, non pas par un signifiant qui est généralement considéré par la psychanalyse comme le signe du trauma/trace de la jouissance sur le corps, mais par un...
Le masque

Le masque

Je n’ai jamais aimé les masques, même les masques de Carnaval, sûrement parce qu’ils me coupent de l’autre, de mon rapport à l’autre. Ils sont des images figées d’un personnage souvent grotesque ou effrayant, censées faire rire, apeurer, éloigner, attirer, créer la...
À chacun sa pandémie

À chacun sa pandémie

On savait que les épidémies existaient. Elles étaient peut-être restées confinées dans nosmémoires. On connaissait la peste, le choléra, la tuberculose, le typhus, la rougeole, lapolio, le SIDA, EBOLA, le SRAS aussi, dû à un autre coronavirus appelé SRAS-CoV,devenu...
Entre Charybde et Scylla

Entre Charybde et Scylla

10ème jour de confinement, partie 1 « Mourir de honte » est le signifiant par lequel Lacan entamait sa dernière leçon du Séminaire L’envers de la psychanalyse : « Il faut le dire, mourir de honte est un effet rarement obtenu ». JAM, L’orientation lacanienne III, 4, 5...