LECTURES

Les écrits techniques de Hegel

Les écrits techniques de Hegel

Pour toutes les sciences, les arts, les talents, les techniques, prévaut la conviction qu’on ne les possède pas sans se donner de la peine et sans faire l’effort de les apprendre et de les pratiquer. Si quiconque ayant des yeux et des doigts, à qui on fournit du cuir...

lire plus
Une sexualité sans centre

Une sexualité sans centre

Freud considérait qu’il y avait eu trois grandes révolutions qui ont progressivement fait perdre à l’homme sa centralité. La première est la révolution copernicienne, et c’est celle qui nous intéresse pour notre argument. Avec grande prudence, Copernic a soutenu que...

lire plus

ÉVÉNEMENTS

LE VIRUS DE LA PSYCHANALYSE

Invitation à écrire dans le Blog de l’ASREEP-NLS

« Le virus de la psychanalyse »

« La loi de la nature peut être prévisible – c’est la tâche de la science. Le réel sans loi n’est pas prévisible – c’est la tâche de la psychanalyse. Face à cette différence, il serait bon de recourir aujourd’hui à la maxime des stoïciens pour faire une expérience collective du réel de la manière la moins traumatique possible : sérénité face au prévisible, courage face à l’imprévisible, et sagesse pour distinguer l’un de l’autre. »1

Dans ces moments compliqués où l’alarmisme dispute la palme de l’audience aux statistiques et aux multiples conseils de protection, nous vous proposons de dire quelque chose de l’irruption de ce réel sans loi qu’est le Corona virus dans notre quotidien, dans notre pratique.

Avec quoi résonnent les injonctions que sont le confinement et la distanciation sociale ? Quel impact une autre relation au temps et à l’espace a-t-elle sur notre pratique ? Pouvons-nous maintenir un certain lien social – et si oui, comment – si non, pourquoi. Comment recevons-nous les patients et surtout comment nos collègues qui travaillent en institutions (hôpitaux psychiatriques, foyers, institutions sociales par ex.) peuvent-ils poursuivre leur travail ?

A terme, comment faire face aux effets imprévisibles de ce virus qui infecte une partie de nos concitoyens, amis, famille. Et comment en dire quelque chose avec la psychanalyse: création de cartels-éclair, rédaction de textes, clins d’œil, commentaires,… tout est permis. Et les sujets ne manquent pas. Quelques mots évoquant le rire, le désir, le délire, les surprises, les interrogations mais aussi l’angoisse éprouvés par les patients ou nous-mêmes.

La psychanalyse est la pratique du bien-dire et nous pouvons nous efforcer de le faire, hic et nunc, comme « d’une expérience du réel dans le collectif comme sujet de l’individuel» 2.

Nos collègues de l’EFP, de la NLS, de l’AMP se sont déjà mis au travail, dans des blogs nationaux ou internationaux.

Faisons-le en Suisse aussi !

Pour le bureau de l’ASREEP-NLS

Alexandra Clerc

 

  1. Miquel Bassols, LQ 875.
  2. Id.
Au-delà de la pandémie

Au-delà de la pandémie

Cela fait plus d’un an et demi que l’information véhiculée par les mass media se concentre principalement sur les thématiques relatives à la pandémie due au virus du Sars-Cov2. Il ne pouvait bien sûr pas en être autrement, du fait qu’il y a eu trop de morts, trop...

lire plus

ENSEIGNEMENTS

AGENDA

juin 2021

lun mar mer jeu ven sam dim
1
2
3
4
5
6
7
8
  • Séminaire d’introduction à la psychanalyse d’orientation lacanienne
9
10
  • Fribourg: Laboratoire du CIEN
11
12
13
14
15
16
  • Martigny: Atelier de criminologie
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30