C’est difficile de trouver les mots justes pour dire au revoir à qui a partagé avec nous des moments qui ont été, pour chacun, des moments différents.

Alors je tenterai un exercice qui me semble juste pour accompagner ce texte de Inma publié en 2015…. et sa dernière publication sur sa page Facebook le 6 décembre,

Je me souviens…

Je me souviens de la manière affectueuse avec laquelle tu m’as accueillie à l’ASREEEP-NLS. Je venais d’arriver et mon français était limité.

Je me souviens la rigueur avec laquelle tu as organisé les séminaires que tu as soutenus auprès de notre association.

Je me souviens de la ténacité avec laquelle tu défendais les principes de la psychanalyse.

Je me souviens de ton goût pour la parole.

Je me souviens de la force de tes convictions politiques.

Je me souviens de ta compagnie, de ton amitié, de tant de moments partagés ensemble qui se rappellent à ma mémoire aujourd’hui, avec force, joie et tristesse.

Adieu Inma, et merci pour tous ces moments.

Sandra Pax-Cisternas.

 

Inma Guignard-Luz :  « Le corps dans notre clinique ».