Quels excès dans l’amour ?

Séminaire d’introduction à la psychanalyse d’orientation lacanienne

Lieu : Maison de quartier Sous-Gare, Avenue Edouard-Dapples 50 – 1006 Lausanne

Horaires : 19h00-20h30

Dates :

  • 2021 : 5 octobre, 2 novembre, 7 décembre
  • 2022 : 11 janvier, 1 févreir, 1 mars, 5 avril, 3 mai, 7 juin

Invités :

  • Prof. François Ansermet. Psychiatre. Psychanalyste membre ECF, NLS et AMP
  • Mme. Marie-Hélène Brousse. Psychanalyste à Paris, membre ECF, NLS et AMP

Organisation : ASREEP-NLS

Responsables : Dony Antunes, Maria Carneiro, Olivier Clerc, Frédéric Pacaud, Dominique Rudaz

Coût : CHF 140 (professionnels) Gratuit pour les stagiaires, étudiants, chômeurs et membres et amis de l’ASREEP

Attestation de formation continue

Contact et inscription :

 

Argument

« On a tous besoin d’amour » … « Cet amour me rend fou ! » … « J’ai trouvé l’amour sur Tinder » … « Je veux être aimé pour ce que je suis ! » … « C’est juste un amour platonique » … « Vous n’avez pas assez d’amour propre ! », « Tu aimeras son prochain comme toi-même », « Nous, on s’aime », « Je pratique le polyamour » … « Moi, je ne m’aime pas » … « L’amour ne s’achète pas avec des cadeaux » … « Je ne comprends pas pourquoi je l’aime » … « L’amour ne peut pas se vendre sur le trottoir » …

L’amour est l’un des thèmes dont on parle le plus sur le divan … et ailleurs, aussi ! Et ces quelques exemples montrent d’une part qu’il n’y a pas qu’une seule sorte d’amour (amour du partenaire, de soi, de la communauté, amical, etc.), et d’autre part qu’il y a souvent quelque chose d’opaque ou de l’ordre de l’excès dans l’amour.

Ainsi, quel rapport – s’il y en a un – entre le désir et l’amour ? Question qui prend le relai du débat pluriséculaire entre le corps et l’esprit. Et puis, les femmes aiment-elles les hommes de la même manière que les hommes aiment les femmes ? Accessoirement, quelle différence entre amour courtois, amour romantique, amour de l’art, de la nature, de la justice … ?

Ces différents sortes d’amour, ainsi que souvent leur opacité ou leur excès, ouvrent à plusieurs questions sur le plan de ses caractéristiques : l’amour est-il plutôt altruiste ou narcissique ? ou tous les deux ?! Est-il exclusif, ou peut-il être partagé ? Est-il fatalement aveugle, ou peut-il être raisonné ?

Et la rencontre amoureuse : est-elle de pur hasard, ou peut-elle être programmée ? Aime-t-on ce que l’autre est ou ce que l’autre a ? Y a-t-il un terrain commun à l’amour et à la haine ?

Au fil de l’année, nous aborderons ce thème en nous appuyant d’un côté sur les travaux de Sigmund Freud, Jacques Lacan et Jacques-Alain Miller, de l’autre sur les témoignages, les idées, les ressentis que chacun(e) des participant(e)s ont dans le vaste domaine de l’amour. C’est un thème passionnant et qui parle : faisons-le donc parler !